Review : Voice of Cards The Isle Dragon Roars

Klelian
0 0
Read Time:2 Minute, 58 Second

Intro

Développé par l’équipe derrière la licence NieR, Voice of Cards The Isle Dragon Roars, ce jeu qui a tout d’un jeu de cartes mais qui n’en est pas un, avait piqué ma curiosité et suscité mon intérêt, voici donc mon retour sur cette aventure inhabituelle !

Synopsis

Votre équipe

Dans le royaume, un dragon sème le trouble. Et tandis que la reine demande aux plus vaillants de ses sujets de se lancer à sa poursuite pour le pourfendre, vous incarnez Aragon, un jeune homme qui n’a clairement rien d’héroïque. L’anti héro parfait qui va se lancer dans cette quête, non pas pour la noblesse de cause, mais seulement pour empocher la récompense promise.
Evidemment, seul, il lui sera bien difficile de mener à bien cette quête. D’autant que la concurrence est rude, puisqu’un groupe de héros bien plus coriaces poursuit la même quête. Il va donc se mettre en tête de former une équipe (et en toute honnêteté, si ses camarades pouvaient ne pas être intéressés par la récompense, ça n’en serait que mieux !).

Game design

Le design d’une ville
Pion Emile

Tout dans cet univers est une carte, chaque parcelle du monde est une carte, qu’il faut approcher pour dévoiler. Les PNJ sont des cartes, vos personnages sont des cartes, les objets, les attaques, absolument TOUT. Le parti pris graphique est audacieux et réussi, le monde est immersif, d’autant que le visuel reçoit la grande aide d’un conteur qui nous lit chaque dialogue et ne manque pas de donner son avis sur les situations. Les tracés sont fidèle à la patte des créateurs de Nier, tout comme la bande son, autant dire que tout cela forme un mélange harmonieux et un gout d’y “reviens-y”. Vous trouverez d’ailleurs quelques petits clins d’œil à NieR dans cet univers.

Gameplay

Le menu personnage

Tout porterait donc à croire que vous jouez à un jeu de cartes n’est ce pas ? Mais détrompez vous, vous ne jouez pas aux cartes. Le gameplay est celui d’un J RPG tour par tour tout ce qu’il y a de plus classique à la seule différence que vos sorts et attaques sont des cartes sur votre plateau de jeu (qui est le champ de bataille). La difficulté des combats est très modérée.
Sur la carte du monde, vous déplacez votre équipée représentée par un pion. Cet élément de gameplay est d’ailleurs le seul qui m’a beaucoup ennuyé parce qu’il rends les déplacements très lents.
Et vous gérez votre menu personnage avec des boites de dialogue qui sont des cartes, mais hormis ce détail graphique, cela n’a rien de différent avec la gestion des menus de RPG ordinaires.

Conclusion

Le jeu est immersif grâce à un narrateur qui joue parfaitement son rôle, qui prend part à l’histoire parfois via de petites blagues bien senties. Les dialogues entre les personnages sont réguliers et dynamisent l’histoire. Les animations des cartes sont visuellement réussies et le côté “carte” du gameplay est vite oublié au profit de l’immersion. Les combats sont très accessibles, l’objectif du jeu étant plus de vous emporter dans une histoire que de vous pousser à vous surpasser dans des combats qui feraient perler de grosses gouttes de sueurs imprégnées de sel sur votre front. Amis de la difficulté, il faudra changer de point de vue pour aborder le jeu.
Le point noir du jeu à mon sens est la lenteur des déplacements induite par le déplacement “au pion”. Cela ne m’a tout de même pas empêché de passer un très bon moment sur ce jeu que je conseille avec joie !

About Post Author

Klelian

Prof et gameuse à mes heures perdues, j'aime aussi toutes sortes d'activités créatives et de bricolage. Je suis plutôt hétéroclite dans mes goûts pour les jeux, hors FPS ou Survival Horreur. J'ai bien sur une préférence dans ce large panel ! Elle va pour les RPG solo plutôt médiéval-fantastique (aussi ces jeux dans lesquels on élève des petites créatures), les jeux de plateforme,...
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

A propos de l'auteur

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Next Post

Review Autobahn Police Simulator 2 (version Switch)

Z-Software, le studio allemand qui a produit sur PC Emergency Ambulance Simulator, encore Ropeway Simulator (et qui a donc un poil d’expérience dans le domaine de la simulation), porte son jeu Autobahn Police Simulator 2 sur Nintendo Switch plusieurs années après être sorti sur PC (décembre 2017). Synopsis Dans Autobahn […]

Suivez nous aussi sur youtube