Test : Story of Seasons : Pioneers of Olive Town [PS4]

Klelian

Story of Seasons Pionners of Olive Town est un jeu de simulation de vie et ferme fait par les créateurs de Harvest Moon initialement sorti le 23 mars 2021 sur Nintendo Switch. Les graphismes sont colorés et le design des différents animaux est mignon. Ce jeu se positionne dans la longue liste des Animal Crossing, My Time at Portia, Stardew Valley, Farm Together…

______________________________________________________

Le jeu vous place à la tête d’une exploitation agricole en ruine et en friche laissée par votre grand-père dans le village d’Oliville. Votre mission sera de gagner de l’argent pour réhabiliter votre exploitation tout en aidant le maire à améliorer l’attractivité de la ville. Les activités possibles sont très nombreuses et la plupart d’entre-elles font augmenter un niveau de compétence propre : agriculture (bêchage, plantation, arrosage en respectant la saisonnalité des graines), arboriculture, élevage (poules, vaches, lapins, chèvres, alpagas, moutons- à noter qu’il existe aussi des chevaux, loups et licornes qui ne servent que de montures et aussi des chats et chiens pour le plaisir d’avoir un animal domestique),

réparation des structures délabrées, allongement artificiel de la durée du jeu ?

apiculture, minage, bûcheronnage, pêche (à pied ou à la canne), cuisine, drainage, terraforming, socialisation avec les villageois (qui peut mener au mariage), remplissage du musée, réalisation de quêtes pour le village, participer aux événements du calendrier, aller faire des achats ou manger en ville, améliorer vos outils et structures (il faudra au préalable réparer les structures délabrées déjà présentes sur votre exploitation pour les débloquer : ces réparations couteront une fortune en matériaux raffinés, allongeant à mon sens artificiellement la durée de vie du jeu),

utiliser les machines que vous craftez pour transformer les matières premières que vous récoltez (machines qui prennent une place folle dans votre exploitation en plus de ne pas être esthétiques, et qui sont d’une lenteur telle qu’elles allongent artificiellement le temps de jeu à mon sens) …

menu de craft sans possibilité de recherche ni tri par type…

Compliqué à démarrer car il y a peu d’explications (on cherche souvent quoi et comment faire), le jeu est vite très addictif et vous ne manquerez pas de possibilités pour occuper les (trop) courtes journées du jeu. Il faudra donc bien gérer son temps et surtout son énergie afin d’optimiser ses actions. Vous vous retrouverez bien souvent à négliger une partie de votre exploitation pour en développer une autre, on ne peut pas tout faire car les journées sont courtes et l’énergie limitée. Et ainsi répéter la même routine de farm jusqu’à épuisement du personnage qui mène à la journée suivante. A noter qu’il faudra penser à vider vos poches avant d’aller farmer car le sac, même améliorer au max, reste minuscule pour un jeu de farm :

Le sac amélioré au max

Conclusion:

L’univers est vraiment joli et attachant. Le jeu est plein de bonnes idées qui le rendent addictif et qui font qu’on ne s’ennuie pas. Cependant on n’a pas le temps/l’énergie nécessaire pour profiter de cette grande variété d’activités. Si vous débutez dans la licence, il n’y pas assez d’explications sur l’ordre des choses (découverte des structures, menu de craft…). La durée de vie est à mon sens augmentée artificiellement par le temps de craft des machines (nombreuses et encombrantes) qui n’acceptent qu’un type de matériaux à la fois ainsi que par le coût énorme de la réparation des structures qui ont besoin de ces éléments raffinés. Il faudra donc s’engouffrer dans une inlassable et chronophage routine de farm pour optimiser son énergie et son temps afin d’améliorer à la fois ses outils et le rendement de son exploitation.

A noter que mon avis aurait sans doute été moins sévère si ce jeu n’avait pas fait suite à mon expérience sur My Time At Portia qui à mon sens reste bien plus fini et équilibré.

Récapitulons :

Points fortsPoints faibles
l’univers est mignon et attachant

le gameplay et le système de progression est addictif

le jeu ne manque pas d’activités

les mécaniques sont simples à prendre en main

le gameplay favorise l’exploration

c’est un fourbi de bonnes idées
peu d’explications

les journées trop courtes

un système de machines lent et encombrant

Online insignifiant

bande originale jolie mais vite lassante

progression ultra lente

répétitif

rythme de jeu cassé par des petits chargements

le menu de crafting est mal pensé

le sac minuscule

Laisser un commentaire

Suivez nous aussi sur youtube