Test Evil West

ocade
1 0
Read Time:3 Minute, 48 Second

Evil West est un jeu vidéo d’action aventure développé par Flying Wild Hog et édité par Focus Entertainment. Le jeu est sorti le 22 novembre 2022 pour Windows, PS4, PS5, Xbox One et Xbox Series X/S.

Synopsis :

Pour commencer, le jeu vous place dans la peau du protagoniste Jesse Rentier appartenant au groupe du même nom chargé de la protection du monde des humains contre les Vampires et autres créatures surnaturelles.

Le jeu ne tourne pas autour du pot. Dès le début, une pétoire contre les vampires se met en place laissant apparaître l’intrigue assez simple qui servira d’excuse pour “bourriner”  du mort vivant.

Amoureux des films d’action des années 90s, tels Van Hellsing, Vampires, Une Nuit en Enfer etc… Vous trouverez exactement ce que vous cherchez.

Graphismes :

Sur PS5, rien à redire, le jeu tourne parfaitement bien qu’il ne s’agisse pas d’un jeu Next Gen. Nous avons le droit à de bien belles séquences et certains panoramas sont vraiment très plaisants.

Ce n’est pas très fréquent d’avoir des jeux de vampires dans un environnement désertique, donc autant en profiter. Le jeu est hyper fluide et propose de l’action très dynamique sans saccades.

Pour ma part j’ai beaucoup aimé le level design qui nous plonge dans l’ambiance western avec cette sensation d’étouffement constant à se déplacer dans des endroits très étroits.

Alors certes, les décors se répètent assez souvent entre zone désertique, grottes et montagnes enneigées mais restent dans le thème, donc ce n’est pas vraiment un point négatif.

Certaines zones du jeu proposent des araignées à outrance et la présence d’un mode arachnophobe fait plaisir pour ne pas gâcher les plus sensibles.

Gameplay :

Ici il s’agit d’un Beat’em up 3D maniant phase de GUN, combos corps à corps à tout va dans des décors couloirs sans réel sentiment d’être perdu.

On avance, on tue tout ce qui passe. Le style est parfaitement assumé : un défouloir total.

J’ai trouvé le gameplay particulièrement plaisant avec une belle sensation de puissance manette en main. L’arbre des talents est assez riche et permet un renouvellement de gameplay assez régulier.

L’alternance des combos avec les finish moves sont totalement réussis.

Toutes les armes sont agréables à utiliser même si certaines sont vraiment bien au-dessus du lot grâce à leurs améliorations et dégâts jouissifs.

L’utilisation de l’électricité sur les armes change radicalement le gameplay une fois l’amélioration atteinte.

Autre point essentiel pour ma part, les temps de chargements sont vraiment très courts ce qui ne casse aucunement l’action entre cinématique et gameplay. Pour ce qui est des autres supports je ne peux vous dire ce qu’il en est.

Il y a différents coffres à récupérer pour améliorer son arsenal et quelques éléments cosmétiques qui font toujours plaisir.

J’ai remarqué certaines fois quelques soucis de précision dans l’interaction avec le décors ou la visée un peu brouillonne dans les moments de combats avec pas mal d’ennemis.

On retrouve peu d’options d’accessibilité en dehors du mode arachnophobe.

Possibilité de faire de la coop, le seul bémol c’est que uniquement l’hôte de la partie pourra faire évoluer son personnage et son histoire, ce que je trouve dommage. 

Difficulté :

Difficulté assez bien répartie dans l’ensemble. Les combats de boss proposent un réel défi, certains sont même assez compliqués dans les modes de difficultés avancées et nécessitent  une bonne analyse des patterns (attaques d’ennemis/boss).

Gros avantage, il est possible de modifier la difficulté à tout moment. On retrouve un système propre à beaucoup de jeux, les boss affrontés deviendront des ennemis à part entière plus tard dans l’aventure, une façon de faire comprendre au joueur qu’il a beaucoup augmenté la puissance de son personnage.

Résumé :

En gros, le jeu n’invente rien, mais son gameplay souple et efficace et son scénario digne des vieux films d’actions permettent de passer un très bon moment sur le jeu. Vous voulez juste vous défouler sans trop réfléchir et casser du vampire à tout va, ce jeu est fait pour vous. Le jeu propose une difficulté qui devrait ravire les amateurs de grosses difficultés tout comme ceux qui cherchent juste à parcourir l’histoire sans prise de tête. Comptez environ une bonne douzaine d’heures pour arriver au bout de l’aventure, quelques quêtes annexes permettent d’étendre l’aventure. Pour ma part j’ai apprécié le jeu et ce qu’il propose.

A vous de faire votre propre avis ^^

RépondreTransférer
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
100 %

A propos de l'auteur

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Next Post

Review: Dragon Quest Treasures

Dragon Quest Treasures est le dernier spin off né de la série Dragon Quest, dans lequel vous plongez dans l’enfance de Mia et Erik (de dragon Quest XI) et explorez un autre monde à la recherche des trésors qu’il recèle. L’opus est exclusif à la Nintendo switch et est disponible […]

Suivez nous aussi sur youtube