Mortal Kombat (2021): l’avis ciné de Dark-Cervo.

Dark-Cervo

Le steelbook est beau mais le film est nul. Et oui, j’ai enfin pu voir Mortal Kombat version 2021 et à part 2 ou 3 fatalités il n’y a rien à retenir de ce film.

un beau steelbook pour un film oubliable

Le casting est catastrophique et aucun personnage ne se démarque véritablement (sauf peut-être Jax et kano, qui eux sont assez fidèles à leurs versions vidéo-ludiques). Pour le reste, Liu Kang fait pitié, Kung lao fait rire dès sa première apparition, on se demande à quoi sert sonya blade dans l’équipe, Scorpion est bien trop rare et les méchants sont totalement ridicules. Quant à Raiden, Christophe Lambert faisait 100 fois mieux en 95…

Niveau scénario c’est pauvre…très très pauvre alors que les jeux on pourtant considérablement étoffé leurs modes histoire (en comparaison il n’y avait pas grand chose de ce coté là pour le film de 95: 1 simple versus fighting en 2D à l’époque). Le système Arcana visant à expliquer les pouvoirs des persos ne convaincra personne et le personnage principal n’a aucun intérêt.

Les effets visuels sont souvent pathétiques et les costumes assez grotesques.

Ils ont même réussi l’incroyable prouesse de foirer la musique alors que tant de thèmes cultes existent sur cet univers.

Un seul bon point: la réalisation des fatalités, malheureusement on se fout totalement des personnages qui les subissent si bien que leur impact dans le long métrage est insignifiant.

Ah oui, on peut aussi se réjouir de la VF et notamment du fait d’avoir laissé les phrases cultes du jeu (“finish him”, “flawless victory”, “get over here”…) en VO.

La déception est immense, nous étions en droit d’attendre mieux surtout après l’excellent dessin animé de 2020 et la très bonne web-série “mortal kombat legacy” (malheureusement indisponible en VF) de 2011.

mon intérêt pour ce film: 1/5

les 7 premières minutes du film, mises en ligne gratuitement, sont assez réussies. Tout le reste est une vaste plaisanterie

Laisser un commentaire

Next Post

Test - Neo : The World Ends With You

Intro: Neo The World Ends With You est une préquelle à The world Ends With You (sorti initialement sur DS en 2008 et sa version “Final Mix” adaptée sur switch en 2018. Il s’agit d’un RPG au gameplay dynamique et au style très coloré et urbain japonais. L’histoire n’étant pas […]

Suivez nous aussi sur youtube