Connecte en tant que
Peaky Blinders : une série pas rasoir

peaky blinders 2

Apres  Breaking Bad, Arte frappe encore et nous fait découvrir Peaky Blinders, une série britannique qui va en interpeller plus d’un comme cela a été le cas pour moi.

En effet, j’ai découvert cette série totalement par hasard en regardant le classement des séries les mieux notées sur allociné. Quand j’ai vu qu’elle était classée troisième juste derrière Game of Thrones et Breaking Bad,  je me suis laissé tenter et j’ai commencé à suivre l’ascension du clan Shelby tenu d’une main de fer par Cillian Murphy alias Thomas Shelby dans la série. L’histoire se déroule à partir de 1919 dans un Birmingham d’après-guerre et nous montre comment un petit clan de gitans, appelés les Peaky Blinders (aveugleurs à visière si on traduit littéralement), organisateurs de paris équestres clandestins, font pour gravir les échelons de la hiérarchie hippique britannique en employant magouilles, règlements de compte plutôt sanglants et trahisons. Pour info, après quelques recherches j’ai découvert que les Peaky Blinders ont réellement existés et tiennent leur nom du fait qu’ils ont des lames de rasoirs cousues à même la visière de leurs casquettes et qu’ils n’hésitent pas à s’en servir lors des bagarres en visant notamment les yeux.

Peaky_Blinders tomyQue dire du casting mes amis ……….Tout simplement grandiose .Un Cillian Murphy époustouflant dans le rôle de Thomas Shelby, chef de file du clan, avec un charisme et une prestance qui le mettent pour moi dans les meilleurs gangsters de fictions sans aucun problème. Il est  accompagné de Sam Neill qui tient le rôle de l’inspecteur Campbell envoyé par Churchill pour remettre de l’ordre en ville et rivalisant de charisme et de perversité avec son ennemi. Mais aussi pleins d’autres acteurs plus ou moins connus comme Paul Anderson, Helen McCrory, Sophie Rundle ou encore Tom Hardy à partir de la deuxième saison qui œuvrent pour que cette série devienne une référence.

Programme Name: Peaky Blinders - TX: n/a - Episode: Episode 1 (No. 1) - Picture Shows: Arthur Shelby (Paul Anderson), John Shelby (Joe Cole), Thomas Shelby (Cillian Murphy) - (C) Mandabach TV - Photographer: Robert Viglasky

Pour ce qui est de l’immersion dans cette époque les décorateurs et habilleurs ont fait un travail remarquable .Quand on voit la première scène de la saison une on se demande si c’est vraiment une production britannique ou une grosse production américaine tant les images sont magnifiques. Au cours de ces deux premières saisons j’étais avec eux dans les rues de Birmingham et de Londres en 1919 et ça je peux vous dire que ça aide à apprécier une série.

Et quand par-dessus tout ça vous saupoudrez avec une bande-son avec The White Stripes, Tom Waits, Nick Cave entre autres, qui est totalement anachronique mais qui colle parfaitement à la série et au côté sombre de celle-ci, vous vous retrouvez clairement fans.

Pour ma part, je suis complètement fan de cette série qui prend une place de choix dans mes séries préférées. D’abord parce qu’elle apporte un mélange de polar rondement mené, de brutalité et de mystères. Mais aussi car il n’y a pas vraiment de rôles principaux tellement tous les personnages sont importants au déroulement de l’intrigue. Cette série nous montre un portrait historique vibrant de l’Angleterre de l’époque, du côté  du petit peuple qui galère tous les jours pour s’en sortir d’une façon plutôt malhonnête pour le coup.

Ma note : 4,5/5

Fiche technique :

Créée par : Steven Knight (2013)
Avec : Cillian Murphy, Sam Neill, Helen McCrory
Nationalité : Britannique
Genre : Drame, Historique
Statut : En production
Nombre de saisons : 2
Nombre d’épisodes : 12
Format : 52 minutes

Synopsis : En 1919, à Birmingham, soldats, révolutionnaires politiques et criminels combattent pour se faire une place dans le paysage industriel de l’après-Guerre. Le Parlement s’attend à une violente révolte, et Winston Churchill mobilise des forces spéciales pour contenir les menaces. La famille Shelby compte parmi les membres les plus redoutables. Surnommés les « Peaky Blinders » par rapport à leur utilisation de lames de rasoir cachées dans leurs casquettes, ils tirent principalement leur argent de paris et de vol. Tommy Shelby, le plus dangereux de tous, va devoir faire face à l’arrivée de Campbell, un impitoyable chef de la police qui a pour mission de nettoyer la ville. Ne doit-il pas se méfier tout autant la ravissante Grace Burgess ? Fraîchement installée dans le voisinage, celle-ci semble cacher un mystérieux passé et un dangereux secret.

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (5 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +6 (from 6 votes)
Peaky Blinders : une série pas rasoir, 10.0 out of 10 based on 5 ratings

Par - Fan de jeux vidéo récents et rétros mais aussi de séries TV que je regarde entre deux rondes au boulot , oui je sais mon métier est dur .


Close
N'hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux
By clicking any of these buttons you help our site to get better