Connecte en tant que
[Test] Far Cry 3
ParRuffo Date 15 Fév, 2013 At 09:08 | Categorie TESTS, Tests pc, Tests ps3, Tests xbox360 | Avec 1 Comment

Far Cry 3 nous place dans la peau de Jason Brody, un jeune con, insouciant, friqué, qui part avec ses deux frères, un pote et leurs nanas dans un trip à sensations fortes assaisonné de soirées alcoolisées, de jet-ski et d’un gentil saut en parachute. Mais cette dernière activité, mal préparée, les fait échouer sur les îles Rook, aux mains de pirates avides de touristes à capturer et à rançonner.

Jason et ses amis Far Cry 3

Parvenant à s’échapper des mains des pirates dont le leader, Vaas Monténegro, est complètement taré, Jason est recueilli par les indigènes locaux.

Vaas Far Cry 3

On tombe alors sur la première force de Far Cry 3. Car ce défouloir bourrin qui assume sans rougir son côté résolument arcade s’avère en fait bien plus vicieux et bien plus intelligent qu’il n’y paraît.

Le tout est soutenu par une galerie de personnages franchement réussie. En tête de liste, on retrouve d’ailleurs Vaas, complètement taré qui constitue à lui seul une attraction de choix. On retrouve aussi le Doc shooté ou encore la Mystérieuse Demoiselle sans parler des indigènes du coin qui ont adopté notre héros.

 

Doc Far Cry 3Nana Far Cry 3

 Nana2 Far Cry 3

Même Jason pourra vous surprendre au fil de l’évolution de l’aventure.

Allons maintenant explorer les îles Rook qui regorgent de trucs à faire, comme des quêtes secondaires, des missions annexes, etc. Far Cry 3 déploie enfin des méchants avec une IA crédible, qui ne vous dégomment plus à travers trois kilomètres de végétation. Les personnages réagissent logiquement quand vous étripez un des leurs sous leur nez ou lorsqu’ils découvrent un cadavre. Ils s’excitent également quand vous tirez un coup de feu à proximité, rappliquent lors d’une échauffourée contre une patrouille, s’enfuient face aux incendies qui se propagent exactement comme dans FC2, etc. La nouveauté vient du fait que l’on peut se planquer dans la nature. On peut donc étriper discrètement tout le monde à coups de machette (oui, je sais c’est barbare et alors ???) sans trop attirer l’attention ou alors on peut attaquer un avant-poste ennemi en mode barbare, en frontal, de jour et avec une paire de grenades. Le jeu se prête à toutes les envies.

On note la présence d’un appareil photo, qui permet de marquer les ennemis et de suivre leurs rondes à travers les murs, mais rien ne vous oblige à l’utiliser.

Après les adversaires humains, les iles Rook sont également peuplés de bestioles assoiffées de sang. On croisera d’inoffensives chèvres et cochons, des buffles, des dragons de Komodo, des chiens errants, des tigres, des ours, des requins. On se demande comment ils se sont retrouvés sur cette île du Pacifique, mais ces animaux servent si bien le gameplay qu’on cesse très vite de se poser des questions sur l’éventuelle crédibilité de telles rencontres.

Rien n’étant défini lorsqu’on explore librement l’île, il se peut que vous tombiez sur des pirates en train de se faire écharper par la faune « locale », ce qui pourra vous faciliter la tâche. Bref, tous ces éléments font que chaque partie ou chaque attaque d’avant-poste ne se goupille pas comme la précédente. On voit que Far Cry 3 est un incroyable bac à sable pour adultes.

 

Tigre Far Cry 3

 

Dans les faits, Far Cry 3 emprunte quelques-uns de ses mécaniques à Assassin’s Creed du même éditeur (et oui, pourquoi inventer des trucs qui existent déjà dans un autre titre ?). Ainsi, chaque région de l’île accueille obligatoirement une tour radio et un avant-poste pirate.

 

Tour Far Cry 3

 

L’idée sera donc toujours de nettoyer ledit camp pour que la région passe sous contrôle rebelle et que vous puissiez y évoluer plus tranquillement. De leur côté, les tours radios ne sont généralement pas défendues mais demandent d’être gravies. Une fois en haut, vous désactiverez le brouilleur pirate et pourrez ainsi mettre à jour votre carte avec tous les points d’intérêt du coin.

Même si le jeu propose un système de voyage rapide, on peut également piloter des tas de véhicules juste pour se marrer ou écraser quelques pirates ou grosses bebêtes

Le développement de VOTRE Jason se fait à la suite de chaque mission. En effet, chaque mission vous permettra de remporter de l’expérience et d’obtenir des points de compétence que vous pourrez investir dans trois arbres de progression matérialisés en jeu par un beau tatouage de guerrier. On pourra apprendre les éliminations furtives, réduire les dégâts dus au feu, booster sa barre de vie, nager plus vite, se déplacer silencieusement etc… On pourra également, dans un autre registre, se fabriquer des « potions magiques » en récoltant des plantes et utiliser la faune locale pour se faire des sacs à munitions.

Le titre propose également un très bon mode coopératif pour 4 bourrins. A cette occasion, Far Cry 3 dit toutefois au revoir à son monde ouvert pour le remplacer par une campagne alternative et linéaire lors de laquelle on suivra les pérégrinations de nouveaux persos sur la trace d’un pirate. On y alternera de grosses fusillades dans des zones quand même un peu ouvertes et des séquences où l’on se livrera à une course de quads ou à une compétition de snipe contre ses petits camarades. Là encore, le jeu assume son côté défouloir et se montre tout à fait convaincant.


Temps de jeu

Il vous faudra au moins une trentaine d’heures pour faire le tour de l’aventure. Évidemment, la durée de vie du jeu dépend de votre envie de découvrir toutes les quêtes secondaires et de dépecer quelques dizaines d’animaux ou de vous focaliser uniquement sur les objectifs principaux.

Pour quel public

Vous pouvez vous lancer sans crainte dans Far Cry 3, qui reste un jeu d’aventure avant tout. Il faudra cependant se faire à la vue à la première personne, qui peut déranger les non-habitués. Les fans d’exploration seront aux anges tant l’île regorge d’activités annexes et de secrets à découvrir.

 

Les notes
Graphismes 17/20
Far Cry 3 présente un rendu de qualité. Quand on voit l’étendue de la zone de jeu, l’incroyable variété de l’ensemble et la vie qui s’en dégage, on ne peut qu’applaudir et féliciter l’ensemble des équipes qui ont travaillé sur ce soft.
Jouabilité 18/20
On est assuré de ne jamais vivre 2 fois la même chose tout en gérant un personnage dont la progression et la manière de combattre s’étoffent en continu. La plus grande force de Far Cry 3 est d’être passionnant quelle que soit la manière dont on l’aborde. Furtif ou bourrin tout le monde y trouvera son bonheur.
Durée de vie 18/20
Une quête principale bien remplie, une île géante avec des missions secondaires à foison, du coop marrant, et un bon multi. Cela mérite bien un 18/20 !
Bande son 16/20
La bande-son de Far Cry 3 est excellente. Parfois, on aurait presque envie de croquer 1 ou 2 insectes lorsqu’on évolue en pleine forêt, surtout en utilisant le casque SONY 7.1 avec spatialisation du son que nous avons déjà testé. On profite également de l’occasion pour adresser un immense BRAVO à l’ensemble des personnes qui ont doublé tous les personnages de Far Cry 3 et une mention spéciale à la doublure du grand Vaas le taré.

Note Générale 18/20

Far Cry 3 est un titre immensément riche et profond, avec un univers foisonnant de vie qui permet de s’exprimer à plein et de passer de bons moments devant sa console. De par sa nature ouverte, le bébé d’Ubisoft se révèle capable de convenir à tous les types de joueurs et réussit en plus à surprendre. Le jeu vidéo a un très bon niveau. Bref il envoie du pâté, je dirais même plus qu’il envoie du foie gras tellement ce jeu est énorme !

 

En conclusion, courrez vite vous le procurer si ce n’est pas déjà fait, il vaut vraiment le coup !

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 7.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
[Test] Far Cry 3, 7.0 out of 10 based on 3 ratings

Par -


Close
N'hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux
By clicking any of these buttons you help our site to get better