Connecte en tant que
[Test Pc] The escapists
Par Date 29 Août, 2014 At 11:55 | Categorie ACTU JEUX VIDEO, JEUX VIDEO, News pc, Test jeux independants, Tests pc | Avec 0 Comments

J’ai déjà été architecte de prison avec l’excellent Prison Architect, je me suis déjà enfuie de prison dans certains scénarios de jeux vidéo comme Oblivion ou Project IGI, mais je n’avais encore jamais fais une VRAIE évasion, et The escapists nous permet de nous la jouer à la Prison Break.

Notre héros se réveille dans une prison, dans laquelle nous avons une longue peine à faire, et c’est partie pour la routine de la prison. Il y a les appels le matin, le midi et le soir, entre-temps on doit aller aux repas, à l’exercice, faire le travail qu’on nous a assigné, aller à la douche. Et pendant ces occupations obligatoires, il y aura toujours des gardes pour surveiller ce que l’on fait et pour nous rappeler à l’ordre si nous ne sommes pas là où l’on devrait être.

theescapistsarticle03

Voilà pour une journée type dans ce jeu, voyons de plus près les mécanismes.
D’abord on aura notre argent, car oui l’argent est très important en prison, on peut le gagner soit en travaillant pour la prison, soit en remplissant des missions données par nos « colocataires », soit en leur vendant des objets que l’on trouve.
Ensuite il y a notre jauge de vie, comme dans toutes les prisons on se bat, elle a son utilité.
Viens après la menace des matons, chaque fois que l’on vous trouve dans un endroit où vous ne devriez pas être vous prenez 10% de menace, et si elle devient trop haute on vous recherche, on vous tabasse et vous vous retrouver dans l’infirmerie, avec de l’argent en moins, tous vos objets illégaux confisqués et vos stats diminués (j’y reviendrai).
Enfin il y a votre énergie, car toutes vos actions assez spéciales, comme faire de l’exercice, limer une grille etc vous fatigues, pour récupérer de l’énergie il faut soit dormir, soit manger soit prendre une douche.

Revenons sur les stats du personnage, il y a la force qui prend en compte les dégâts que l’on met et augmente notre santé, on l’augmente uniquement en soulevant des haltères.
La vitesse permet de frapper plus vite…et c’est à peu près tout, la vitesse de déplacement et d’action ne changent pas ce qui est un peu dommage.
Et enfin il y a l’intelligence qui nous permet de prendre certains métiers dans la prison, et de pouvoir crafter des objets.

4
Allez du nerfs!

Car oui il y un système de crafting dans ce jeu, qui passe de la simple brosse à dents limée contre un mur pour en faire une arme à un costume de maton, les patrons de craft se trouvent dans certaines pièces ou peuvent être achetés chez les autres prisonniers. La fenêtre de craft est très simple, 3 cases où l’on met les objets, on clic et bim on a l’objet si la combinaison est bonne.

6
C’est pas moi!

Et tout ceci pour remplir un seul et unique objectif: s’échapper!
On peut y arriver de plusieurs manières, certains ont réussi en juste passant la porte de devant tranquillement, mais il faut connaitre pas mal le jeu pour y arriver, sinon on prend une pelle et on creuse, ou on passe par les toits, ou alors on préfère les conduits d’aération, bref il y a beaucoup de possibilités et ne comptez pas y arriver au bout d’une heure de jeu, il faut connaitre les points d’accès, il faut les objets pour limer les barreaux, dévisser les plaques, creuser, et en prison ça ne tombe pas des arbres, alors préparez-vous à une grosse galère, de plus que les gardes ne sont pas là pour vous faciliter la vie, et s’ils vous coincent à faire un truc illégal vous vous retrouvez en cellule d’isolement et votre « chambre » sera fouillée.

Parlons un peu du jeu en lui-même, les graphismes en 8bits sont sympas, le seul problème est que les prisonniers se ressemblent pour la plupart, heureusement qu’on voit leurs noms lorsque l’on met la souris dessus, la musique est belle mais très vite on n’y fait plus attention, rien d’incroyable de ce côté-là.

Sans titre
Personne ne viendra chercher quoi que ce soit ici!

La jouabilité est simple, on se déplace avec le clavier, on fait les actions avec la souris, et on appuie sur espace pour attaquer, il ne faut juste pas oublier d’appuyer à nouveau sur la barre pour passer en mode normal, sinon on se retrouve à attaquer un PNJ avec qui on voulait juste discuter.

Il n’y a pas vraiment de scénario dans ce jeu, mais sa durée de vie pourrait être impressionnante, pour le moment nous n’avons qu’une seule prison, mais le jeu est encore en bêta donc je pense qu’en attendant un peu on devrait avoir de nouveaux terrains de jeu.
5
Même pas mal… mais quand même ouille ouille ouille

Quelques petits bémols apparaissent néanmoins au fil du jeu, pour l’ambiance du jeu les créateurs ont mis des bulles de dialogues sur les PNJ selon ce qu’il se passe, mais très vite on se rend compte qu’il n’y en pas beaucoup et on retrouve souvent les mêmes phrases, de même que pour les moments de l’appel, le maton répète at nauseam les mêmes choses et ça dure très longtemps, on s’en lasse très vite et c’est dommage. De plus aucune bagarre n’éclate si vous n’en déclenchez aucune, les autres sont de gentils petits prisonniers qui ne cherchent pas à s’évader, ou autres. Ce sont des PNJ qui font acte de présence, il y a bien une barre d’opinion sur votre cas dans leurs stats, et s’ils vous détestent de trop ils finiront par vouloir vous attaquer mais rien de plus.

Graphisme: 15/20

Pas de secret j’aime le old-school et ici ça rend très bien, il est juste dommage d’avoir peu de skins différents, mais ça devrait être réglé lors de mises à jours

Jouabilité: 13/20

Très simple d’utilisation, mais on va vite se mettre à détester ce système avec la barre espace

Intérêt:
14/20

S’évader d’une prison c’est super comme idée, on peut le faire de plusieurs manières différentes, pour le moment il n’y a qu’une prison donc on va vite tourner en rond, ça devrait s’améliorer dans le futur avec les nouvelles maps

Bande son:
12/20

Oui la note est un peu dure, mais on oublie très vite la présence de la musique, elle ne marque pas les esprits c’est un peu dommage.

Note globale:
16/20

Enfin un jeu où l’on doit s’échapper de prison, l’idée est super et on s’amuse vraiment bien, malgré le manque d’ambiance réel, j’espère que ces petites lacunes vont être comblés dans le futur

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.1/10 (10 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +4 (from 4 votes)
[Test Pc] The escapists, 9.1 out of 10 based on 10 ratings

Par -


Close
N'hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux
By clicking any of these buttons you help our site to get better