Connecte en tant que
[Test PC Indy] The mighty quest for epic loot

Quel nom à coucher dehors, le jeu sera t’il plus prometteur que son titre ne laisse penser?

Et bien… oui et non, le principe du jeu est très simple et mélange deux gameplay: du hack’n slash et du dungeon keeper.

On se retrouve à choisir son héros et à devoir vaincre les châteaux des autres joueurs, et ceux-ci sauront être imaginatif pour vous en faire baver, car nous avons à notre disposition un panel de créatures (dont des boss gigantesques) et de pièges assez important pour en mettre plein la tête de ceux qui oseront pénétrer notre forteresse-du-mal-démoniaque-de-l’enfer-maudit MOUAHAHAHA, hum désolé, être maître d’un donjon à de fâcheuses tendances à nous rendre mégalo et fou.
Mais aucun donjon ne peut être imprenable car pour le valider, il nous faut vaincre notre propre château. Sinon il ne sera pas disponible, il faut donc doser la difficulté pour que ça soit dur mais pas impossible de prendre notre château.

1372165693_The-Mighty-Quest-for-Epic-Loot-1

Voilà le résumé du jeu, on gère son château et on part en hack’n slash pourrir celui des autres.

L’idée est bonne et séduira pas mal de personnes, mais personnellement j’ai trouvé le jeu répétitif très rapidement, bien que l’on peut personnaliser son donjon de bien des manières, on finit souvent par retrouver les mêmes façon de faire chez tout les joueurs et nous ne sommes plus tellement surpris au bout d’une dizaine de donjon.

mqfel-610x346

Le visuel et les graphismes sont sympas mais ça ne cassera pas trois pattes à un canard, tout comme l’effet visuel des talents et monstres.
Le multijoueur se cantonne quant à lui à se lancer sur des donjons crées par quelqu’un d’autre, on ne peut pas prendre d’assaut un château avec ses potes ni en faire un ensemble. Bref le côté multi est très restreins.

C’est donc le genre de jeu qu’on installe, avec lequel on passe quelques heures, qui s’avère très sympa mais dont on fait assez vite le tour.

Graphisme: 14/20

Le jeu est encore en béta mais je ne pense pas qu’ils feront mieux sur ce point, le partie pris qui donne un côté enfantin aux dessins n’est pas moche, mais pas vraiment éblouissant non plus bien que ça reste sympathique

Jouabilité: 14/20

Le didacticiel est bien fait, avec de l’humour et on se retrouve très vite à gérer pas mal de chose mais rien n’est vraiment compliqué et on s’habitue vite aux 2 facettes du jeu.

Intérêt: 08/20

Je sais, je suis dur, mais une fois qu’on a construit son donjon et qu’on a pourri une dizaine de concurrent, on s’ennuie très vite et même le côté compétition ne rajoute pas tellement d’épice. Le scénario est vraiment inexistant mis à part faut tuer lui et pour le faire faut d’abord tuer eux. Sérieusement mettre un objectif même minime est la moindre des choses

Bande son: 13/20

Les voix sont fendarts , la musique pas mal bien que rien de très transcendant.

Note globale: 12/20

Certains vont huer ma note, certains me trouveront dur, mais c’est ma vision du jeu, à vouloir mélanger 2 genres de jeu on en oublie de mettre un scénario et un vrai intérêt à jouer. J’ai limite l’impression de jouer à clash of clans avec de meilleurs graphisme. Oui voilà j’ai trouvé, c’est un clash of clans en 3D, pas de quoi fouetter un hippopotame donc. Mais comme le jeu est gratuit on pourrait presque lui pardonner!

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Par -


Close
N'hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux
By clicking any of these buttons you help our site to get better