Connecte en tant que
Test Guitar Hero Live (PS4)

maxresdefaultEn tant que fan de musique et tout particulièrement de rock, j’ai toujours rêvé d’être Kirk Hammett, Jimmy Page, Kurt Cobain, Van Halen. J’écoute et j’admire des groupes mythiques comme Pink Floyd, Nirvana, Sonic Youth, Led Zeppelin. Sous ma douche, je me surprends à hurler les couplets fracassants des légendes du rock.

Alors quand deux de mes passions se rencontrent je suis comme un écolier la veille de la rentrée, tout excité, à me demander ce que je vais découvrir, qui va être mes amis, mes ennemies.

Voilà 5 ans qu’Activision a rangé au placard la licence, à tel point que j’en avais presque oublié son existence. Subsiste donc des questions : mais que vaut ce nouveau Guitar Hero ? Était-il nécessaire de faire un retour ?

Ce qui est très étrange avec Guitar Hero c’est l’impression qu’elle fait partie du paysage vidéo ludique depuis une éternité alors que le premier opus de 2006 et comme pour tout ce qui marche avec Activision, ils l’ont décliné et l’ont pressé comme un citron avec pas moins de 16 opus en 4 ans (je ne compte pas les sorties sur smartphone), puis jugeant le jeu pas assez rentable (sic) ils ont décidé de stopper les frais.

 

Guitar Hero Live de bonnes idées…

 

2864010-ghliveCet opus vous donne droit à deux modes de jeux, le premier est le mode Live. Vous vous retrouverez dans la peau d’un(e) guitariste de plusieurs groupes durant deux festivals : Rock The Block et SoundDial. Ce mode fonctionne à la perfection, le public est vraiment présent dans la joie comme dans la tristesse, vos performances vous porteront vers des sensations incroyables. Je me suis surpris à monter le son, plusieurs fois, non pas parce que je n’entendais rien, mais parce que je voulais profiter un maximum de l’ambiance de feu. Mais attention aux mauvaises notes sinon ils vous hueront et vous jetteront des gobelets à la tête.

Une fois la tournée des festivals terminée; à vous le mode le plus intéressant: la GHTV. Vous serez face à deux « chaînes télé » avec la possibilité de joué des morceaux selon le style. Ainsi selon le créneau vous aurez le choix: sur le canal 1 vous aurez la possibilité de vous frotter aux morceaux Metal et sur le canal 2 vous amuser sur le meilleur de l’indé. Avec une playlist aléatoire parmi les 200 chansons listées, je reste totalement scotché sur ce mode, encore une dernière est ma devise et je me retrouve à en faire 7 ou 8 de plus. Vous gagnerez de l’expérience, des niveaux, de la monnaie et des jetons. Et c’est là que le bât blesse.

 

…mais pas assez ou mal exploitées.

 

Car même si le jeu est très bon, il y a beaucoup de petits détails qui n’en font pas un très grand jeu. En effet, le mode live est très efficace, mais pour moi il manque une scénarisation. On arrive 118678dans les festivals en jouant autant de groupes que de créneaux horaires (une dizaine) et puis c’est tout. Même s’il est vrai que ce n’est pas le but du jeu, il n’empêche que j’aurai préféré monter mon groupe et aller de concert en concert jusque sur la grande scène d’un festival, en tête d’affiche. Une personnalisation inexistante en dehors « d’une carte d’identité » et de la tablature sur la GHTV. Ce qui me plait chez son concurrent Rockband dont vous pouvez trouver le test ici, c’est justement cette possibilité de créer notre avatar et de se sentir partie prenante un peu comme dans un jeu de rôle. Concernant la GHTV, même si la tracklist est impressionnante en quantité, en qualité et en variété (même s’il manque à mon avis quelques grands noms), demeure une frustration. Ne pas pouvoir try hard certaines chansons. Chaque essai en mode libre vous coutera 1 jeton et même si ceux-ci sont plutôt faciles à gagner ou à acheter dans la boutique, tenter le 100% en hard sur toutes les chansons va vous couter cher (en temps ou en argent). Devoir absolument avoir un abonnement au PSN+ ou au XboxLive pour en profiter. Malgré les 200 chansons et le côté aléatoire des tracklist sur les créneaux, sur 3 jours de jeu intensifs en alternant les canaux, je suis souvent tombé sur les mêmes chansons qui parfois sont très bonnes et quelques fois pas ou peu intéressante.

 

De la difficulté ? Ou pas ? Oh si ? Je me fais ch*** ?

 

GHL_modified_1.0Et voici un des gros points noirs du jeu pour moi. Sur certaines chansons, je me fais clairement chier en mode normal donc je passe en mode avancé, et sur d’autres en mode avancé il faut quatre cerveaux et six mains pour suivre le rythme donc je passe en mode normal. La difficulté est mal dosée, mais c’est un problème récurrent sur la licence et sur les jeux de rythme en général. Des exemples flagrants, une fois le rythme trouvé, Chop Suey de System of a Down est très facile en mode normal, mais impossible en mode avancé, alors que A Heartbreak d’Angus est Julia Stones en mode normal je me fais tellement chié que je rate des notes parce qu’elles ne sont pas dans le tempo de la guitare du coup je passe en mode avancé et même si je survole la chanson sans problème, je prends plus de plaisir qu’en mode normal.

Et ce problème de difficulté est eGuitar-Hero-neck-500x289n partie dû à la nouvelle guitare. Qu’on se le dise: elle est exceptionnelle. On se retrouve avec les mêmes sensations que sur une vraie guitare, les accords, les
barrés, les arpèges, le tapping, etc, etc. Finis les codes couleur, les 5 frets les unes à côté des autres. Dorénavant, c’est 6 frets: 3 hautes noires, 3 basses blanches. C’est là que les choses se corsent, puisque sur les niveaux les plus bas vous ne jouerez essentiellement sur les blanches en mode occasionnel, sur les deux lignes en normal et vous enchainerez les changements de ligne en avancé allant jusqu’à passer sur des accords croisés qui mettront à l’épreuve votre endurance et votre coordination.

Un dernier mode caché ?

avenged-sevenfold-3-401x201Ce jeu est très bon, je ne le nie pas. Cependant comme je l’ai dit, les idées sont très mal exploitées et la dernière preuve est le mode GHTV Premium. Le principe ? Vous devez performer sur 3 chansons avec 3 étoiles minimum et ce peu importe le mode. Ça vous donnera accès à un mini tournoi qui vous permettra de vous frotter à d’autres joueurs sur une tracklist exclusive, avec à la clé des bonus exclusifs pour le mode GHTV. Cela dit pour y avoir tenté ma chance 5 fois j’ai remarqué que la liste des adversaires était systématiquement la même. Moi qui m’excitais d’affronter d’autres joueurs et de prouver ma valeur ben en fait non, ce mode fait: pschitt.

 

260762770-guitar-hero-live-en-ps4Finalement si je dois résumer ce Guitar Hero live ? C’est un excellent jeu, mais… En effet, une tracklist impressionnante, mais l’obligation d’avoir le PSN+ ou le XboxLive gâche l’effet. Le mode solo très réaliste est fun à jouer, mais trop peu d’intérêt sans scénarisation, sans personnalisation. Des modes de jeux super sympas, mais trop peu nombreux et mal exploités ou pas assez approfondis. Au final, le renouveau effectué par Activision et FreeStyleGames est très réussi notamment grâce à la nouvelle guitare, là réside une grande partie de l’intérêt du jeu qui vous donnera des sensations ultras réaliste et incroyable.

 

Points positifs:

  • La nouvelle Guitare, donc renouveau du gameplay
  • La Tracklist impressionnante…
  • Les modes de jeux fun a joué
  • L’ambiance et le réalisme
  • De tout et pour tout le monde

Points négatifs:

  • De bonnes idées pas assez exploitées ou mal exploitées
  • Une difficulté mal dosé
  • … mais disponible qu’en ayant le PSN+ ou le XboxLive
  • Pas de TryHard sur les chansons
  • Un mode multi inexistant ou inintéressant
  • Pas de personnalisation
  • Pas de scénarisation

Note Globale: 16/20

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Test Guitar Hero Live (PS4), 10.0 out of 10 based on 1 rating

Par -


Close
N'hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux
By clicking any of these buttons you help our site to get better