Connecte en tant que
[Test] Crypt Of The Necrodancer PC
ParVandryel Date 25 Nov, 2013 At 07:01 | Categorie ACTU JEUX VIDEO, Test jeux independants, TESTS, Tests pc | Avec 1 Comment

Si je vous dis bonne musique qui balance et dalles lumineuses au sol, vous me répondez? Non pas Michael Jackson dans Billy Jean.
Allez, si je rajoute la possibilité de jouer au DDR pad ? Non ce n’est pas Dance Dance Revolution.
Et si je rajoute comme indice des zombies, des squelettes, des dragons, une gonzesse et une pelle?
Je vous vois totalement perdu ne sachant quoi répondre… Et c’est normal!
C’est du jeu original, c’est du jeu comme on en a jamais vu, je vais vous parler de Crypt Of The Necrodancer!

crypt-of-the-necrodancer-pc-1371744211-001
Alors, comment mélanger tout ça dans un jeu, me demanderez vous. Et bien je vous répond: AVEC BEAUCOUP DE TALENT!

Le principe de ce jeu est simple et bien connu de tout le monde, c’est un rogue-like: on descend dans un donjon, on tue des squelettes, des chauve-souris et autres bestioles, en ramassant des joyaux et des pièces d’or pour avoir plus d’équipement et des bonus pour avancer de plus en plus loin dans le donjon.

necrodancer-610x344  Bienvenu dans Disco-Donjon!

En parlant du donjon, celui-ci est généré aléatoirement à chaque fois que vous y retournez après une mort ou après avoir quitté le jeu, et la plupart de ses murs sont destructibles. On pourra ainsi créer nos propres couloirs, mais attention où l’on atterrit, car les programmeurs sont des petits vicieux, ils posent des salles fermées remplies de pièges et si on tombe dedans c’est la MORT (prononcez ce mot avec la voix de Dark Vador pour l’effet).

crypt-of-the-necrodancer Et là c’est la MORT

Jusque là, on retrouve un peu le principe de Binding of Isaac et Rogue Legacy avec l’option mur destructible en plus, mais pas de quoi tabasser du chat avec une chaussette en dansant la carioca.

Là où ils ont fait très fort, c’est que notre personnage, nos coups d’épée, et le déplacement des monstres s’effectuent au rythme de la musique!
Et pour être franc, au début ça déstabilise, mais après 5 minutes on se rend compte que, déjà on se retrouve à secouer la tête comme un pingouin pour ne pas perdre le rythme, mais qu’en plus ça rajoute un côté stratégique pour les déplacements et les combats. Par exemple arriver au contact de l’ennemi sur CE beat là pour avoir le temps de le frapper alors que lui il est encore sur le beat « patern » rend le combat vraiment intéressant.

necrodancerDu boss, du stuff, des pièges, des coffres et tout ça en musique

Le jeu ne se joue qu’avec les flèches directionnelles du clavier, de la manette, ou du DDR pad ce qui peux rendre le jeux assez comique surtout si vous êtes à deux à jouer! Car OUI, il existe un mode multi-joueurs sur le même écran (que je n’ai pas testé mais qui existe!).

Mais qu’ouïs-je? Certains commence déjà à chercher la petite bête? « Oui mais si les musiques ne nous plaisent pas? »
Et bien monsieur le râleur: vous pouvez importer vos propres musiques et oui! Il suffit de les convertir en OGG et d’utiliser un logiciel fournit avec le jeu qui calcule un algorithme pour l’intégrer au jeu! Et alors je me suis fait plaisir, reggae, rock, metal, quasiment tout passe! Juste les musiques trop lente ou vraiment trop rapide ne passent pas mais d’après ce que le créateur dit, le jeu accepte près de 90% des musiques!

necrodancer Des squelettes qui dansent, conceptuel, mais ça deviendra culte!

Donc dans ce jeu, on se pointe dans un donjon qui se transforme en boite de nuit, on tue du monstre, on libère des PNJ qui s’installeront dans la « case départ » pour vous vendre des objets utiles, on ramasse des trésors et on cherche les magasins dans chaque niveau pour se prendre des armures ou des armes et tout ça en rythme!

Mais il ne faut pas lambiner car quand la musique fini, un trou se crée sous vos pieds et vous balance directement dans le niveau suivant, et pas forcement dans la pièce la plus sécurisée!

Le jeu est encore en Alpha test, mais peut être pré-commandé sur http://necrodancer.com/

graphisme: 14 / 20

Un jeu fait en 8 bits, soit on aime le bon old school et c’est super, soit ça passe pas, là est le risque quand on fait du jeu en 8 ou 16 bits. Mais moi qui aime l’époque des pixels gros comme des piscines j’avoue adorer le graphisme qui fait remonter un peu de nostalgie

jouabilité : 17/ 20

Le jeu se joue avec les flèches directionnelles et c’est tout, simple, efficace, facile à prendre en mains.

Intérêt : 18 / 20

On découvre un jeu vraiment original et les fan de rogue-like seront autant convaincu que les personnes qui veulent jouer à un jeu différent des autres.

Bande son : 15/20

La musique est bonne et heureusement car c’est un peu le centre du jeu, mais chaque niveau à SA musique, et ça peut devenir redondant si on fait en boucle les premiers niveaux, heureusement le fait de pouvoir mettre sa propre musique comble cette lacune.

Note global: 17/20

Mélanger un jeu de rythme et un jeu rogue-like il fallait oser, il fallait le faire, et il fallait réussir!
Pour Crypt Of The Necrodancer le challenge est relevé! Je ne peux dire que « Chapeau bas messieurs! »

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
[Test] Crypt Of The Necrodancer PC, 9.0 out of 10 based on 2 ratings

Par -


Close
N'hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux
By clicking any of these buttons you help our site to get better