Connecte en tant que
L’avis d’Amélie: Samurai Warriors 4 sur PS4
ParAmelie Date 15 Juin, 2016 At 10:08 | Categorie JEUX VIDEO, Test Ps4 | Avec 0 Comments

Qui n’a jamais voulu être un samouraï de l’ère féodale et taper sur des centaines voire des milliers de tronches pour devenir le roi du Japon ? La grande lignée des Samuraï warriors a toujours tenté de nous plonger dans cet univers. Ont-ils réussi avec le 4eme du nom (disponible depuis fin 2014) ?

Tout d’abord il faut savoir que trois jeux de la licence portent le numéro 4. Le 4, le 4-II et le tout récent Empires. La différence est principalement dans les modes de jeux. Le 4 que je vais vous présenter offre un mode histoire et chronicles. Le second abandonne ce mode chronicles pour un château à défis. Enfin Empires consiste uniquement en la gestion d’un château, de vos soldats et de la conquête, bref, uniquement de la stratégie. Désirant profiter d’un mode histoire et de la possibilité de développer mon propre personnage, j’ai donc choisi le premier du nom.

Nous retrouvons les personnages des anciens épisodes ainsi que quelques nouveaux venus agrandir les différentes familles. Avec un total de 55 personnages dont la grande majorité est à débloquer via le mode histoire, la variété est présente et conviendras à tous les styles de jeux. Dans chaque mission, nous contrôlons deux personnages, un principal et un secondaire. Il vous est possible d’alterner entre l’un et l’autre ou de donner des instructions au personnage que vous ne contrôlez pas. Réunis, certains peuvent augmenter la puissance de leurs attaques spéciales selon les affinités.

Le mode histoire se compose de diverses aventures, chacune concernant une famille. Si certaines sont ridiculement courtes avec 4 missions, les plus longues vous prendront du temps avec leurs quelques 10 épisodes. Les scénarios sont prenants et nous mettent bien dans l’ambiance de cette période où tout le monde se bat pour la gloire ou la survie. Les cinématiques sont belles et les environnements variés. On notera également que davantage de PNJs (personnages non jouables) sont présents par rapport aux précédents opus, preuve d’une avancée technique. Les graphismes ont subi un lifting depuis le dernier épisode et ça fait plaisir à voir.

Le mode Chronicles vous permet de contrôler un personnage que vous concevez vous même et de le faire accomplir sa quête qui est de collecter les biographies de tous les officiers du Japon. Autant dire que ce sera très long et que vous en aurez pour de nombreuses heures. Votre personnage rencontrera tous les autres personnages jouables et pourra tisser des liens via des dialogues et des situations spécifiques et en faire par la suite des alliés pour les batailles suivantes. Réunir tous les officiers sera une épreuve de longue haleine. Également, vous pourrez choisir votre propre voie (marchand, guerrier, voleur, etc.) et vous faire connaître en tant que tel via des objectifs. Suivre telle ou telle voie permet de rencontrer des personnes spécifiques.

Bien évidemment, un mode libre est présent, vous permettant de rejouer n’importe quelle bataille déjà remportée avec le personnage de votre choix. Il vous faudra gérer l’équipement de vos officiers, les armes pouvant être trouvées sur le terrain et améliorées via des gemmes qui vous obtenez aussi au combat. Il faudra également vous procurer les chevaux et les items dont certains ne s’obtiennent uniquement en vainquant un officier célèbre d’une certaine manière (indiqué dans le menu objet fort heureusement). Ces items utilisables vous procurent soin ou bonus temporaire et trouvent tous une utilité dans des situations données.

Question jouabilité, le titre est comme tous les autres du même style. Le système de combo est intuitif et facile à apprendre. On prend plaisir à tester les combinaisons possibles sur les pauvres soldats non résistants. Les grandes cartes nous offrent de la surface à explorer et les divers objectifs à accomplir nous donnent une sensation d’utilité, d’autant que l’IA a gagné en intelligence et sert réellement à quelque chose, arrivant vraiment à donner des coups à l’adversaire. On se sent déjà moins seul. Amateur de coop, tous les modes sont jouables en écran splitté.

Cependant, il est important de préciser que le jeu ne dispose d’aucune traduction française. Navré pour les anglophobes, mais ce titre et ses cousins n’ont pas eu de traduction dans la langue de Molière, que ce soit dans les voix ou les sous-titres. Cependant, l’interface et la carte font tous leurs possibles pour nous permettre de comprendre les objectifs sans forcément lire les instructions, rendant le soft accessible malgré tout. C’est juste dommage pour tout ce qui est scénario.

Également, nous n’échappons pas à la politique des DLC. Ces derniers proposent costumes, montures, musiques et même nouveaux scénarios pour plus de plaisir et de durée de jeu. A 13 euros le pack de 8 scénarios supplémentaires, ça fait quand même mal.

En résumé, cet épisode présente clairement des améliorations graphiques et de gameplay. De nombreuses heures de jeu sont à prévoir pour le 100 % et les amateurs du genre ne devraient pas être déçus. Un excellent titre, dommage qu’il ne soit qu’en anglais…

Ma note : 3/5

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
L’avis d’Amélie: Samurai Warriors 4 sur PS4, 10.0 out of 10 based on 3 ratings

Par - Clavier ou manette ? FPS ou RPG ? Peu importe, tant que c'est un jeu, je suis présente !


Close
N'hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux
By clicking any of these buttons you help our site to get better