Connecte en tant que
A way out : la grande évasion

Quel plaisir j’ai eu en voyant l’annonce de la sortie d’un jeu 100% coop et qui plus est d’un développeur indépendant . En effet, le studio Hazelight a surpris beaucoup de monde avec le trailer de son jeu au dernier E3 lors de la conférence d’Electronics Arts car il promettait un jeu full coop et où un seul exemplaire du jeu est obligatoire oui oui vous avez bien entendu le 2ème joueur est soit chez vous sur votre canapé avec la manette 2 soit il télécharge la version d’essai du jeu sur la même plateforme que vous et attend patiemment votre invitation à le rejoindre.

Pour ma part j’ai opté pour la solution du coop en ligne sur Ps4 avec un ami de la rédaction, Matrobymat, et étant d’origine italienne, il a bien évidemment pris le contrôle de Léo ,le protagoniste italo-américain au sang chaud et incarcéré pour braquage tandis que moi je rentre dans la peau de Vincent, banquier condamné pour fraudes et meurtre . Tout d’abord surpris par le fait que même en ligne nous avons un écran splitté, nous démarrons notre aventure dans les années 70 avec mon personnage qui arrive en prison et celui de « matro », qui est déjà dans les lieus depuis six mois, et me regarde descendre du bus carcéral avant de retourner à ses occupations le temps de mon admission qui passe par déshabillage et douche. Ensuite par un heureux hasard du scénario, j’occupe la cellule voisine de mon compagnon d’infortune et de là commence notre aventure faite de plan d’évasion, de cavale, de flashbacks et de rebondissements en tout genre dont je ne parlerai pas pour ne pas gâcher votre découverte de l’intrigue .

Donc pour ce qui est de l’histoire pas de souci et ce jusqu’à la fin que ni matro ni moi n’avons vu venir même si malheureusement elle est trop scriptée et que l’on ne peut pas s’en écarter . Ce qui est vraiment dommage car à plusieurs reprises on s’est dit qu’ils auraient pu pousser un peu plus et nous proposer plusieurs choix narratifs même si parfois on a le choix entre la méthode bourrin de Léo ou la méthode pacifiste de Vincent mais qui ne change rien à la progression de nos deux compères . Ensuite, pour ce qui est du visuel et même avec un moteur un peu passé ce jeu n’a rien a envier à certains jeux plus onéreux bien au contraire c’est assez plaisant . Le gameplay aussi est bien complet entre des phases de QTE,de la conduite de véhicules mais aussi de franchissements d’obstacles en poursuite à pieds ou en exploration,de saut en parachute,de séquences de tirs ou encore de micro-énigmes pour pouvoir passer à la phase suivante tout est là pour passer environ 7 heures de bons moments .

En résumé, ce jeu est très agréable à jouer et l’écran splitté n’enlève rien au plaisir . Seul bémol pour nous c’est que le jeu ne nous laisse pratiquement aucune marge de déviance du scénario . Mais nous le recommandons tout de même car nous avons passés de bons moments et la fin est surprenante .

 

NOTE : 16/20

 

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 2 votes)

Par - Fan de jeux vidéo récents et rétros mais aussi de séries TV que je regarde entre deux rondes au boulot , oui je sais mon métier est dur .


Close
N'hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux
By clicking any of these buttons you help our site to get better